Renaud

     Il y a des choses qu’on aime à partager dans la vie et, pour moi, vous imaginez où se situe mon choix. Quand en plus, ça se transforme en une « histoire de famille », le relationnel ne doit pas interférer sur la manière d’opérer ni sur l’efficacité des termes employés. Épreuve un peu plus délicate, mais j’y suis arrivé.


Après diverses tractations concernant un choix « mécanique » en vue de déplacements adaptés au besoin, Renaud s’est retrouvé propriétaire d’une moto. Il a fallut non seulement lui remettre les pieds aux cale-pieds, mais le familiariser avec une machine plus lourde et plus puissante. Nous avons donc créé un stage en 2 parties :

— partie remise en jambes

— partie nouvelle moto


La partie remise en jambes s’est effectuée sur la moto que j’utilise dans ce cas. Quelques exercices généraux avec observation des aptitudes. Il restait de bonnes bases et l’évolution progressive s’est déroulée sans problème. Nous avons fini la demi-journée par une séance de roulage qui nous a permis d’aborder diverses situations spécifiques comme l’inter-files.

 Débuter par une moto plus abordable. C’est ça le coaching SMR (Se Mieux Réadapter…)


La partie qui nous intéressait le plus a, quant à elle, était réalisée avec des exercices de freinage et d’inclinaison essentiellement. Une partie de gestion d’équilibre n’a pas été pour autant laissée de côté. S’en est suivie une partie roulage qui nous a emmenés jusqu’à la nuit noire non sans passer par quelques chemins qui n’ont de praticables que le fait de les avoir pratiqués…

Au détour d’une route, quand un vrai chemin nous accueille, ça ne se refuse pas. C’est ça le coaching SMR(Savoir Mater la Roche…)

 


Le « diplôme » fut une formalité. Restait plus qu’à obtenir la validation du permis A (sans restriction) que Renaud a effectué chez des « amis » qui furent aussi mes employeurs à mes débuts « Réformotard », j’ai cité Moto Conduite à Gières.

Reste plus qu’à « programmer » des balades en famille…