André

Débuts prometteurs

Tout fraîchement arrivé de sa Guadeloupe natale lors du 1er run de la « croisière jaune », André s’étant porté acquéreur d’une moto, voulait me rencontrer pour remettre en place certains « motomatismes » quelque peu enfouis dans sa mémoire depuis 18 ans de non-pratique.

Comme il n’était pas disponible de manière permanente pendant la petite semaine où il serait sur le continent, il fallait s’organiser pour programmer les 2 demi-journées que devrait durer cette remise en forme. C’est ce que j’avais envisagé après la conversation que nous avions eu lors d’un 1er contact téléphonique.

Le Samedi serait axé sur l’utilisation mécanique et le Dimanche vérification et correction sur la route grâce à un diagnostic si le niveau atteint la veille est suffisant. Tout ça avec l’Er6, ce qui a évité à André de rapatrier sa moto…

La bonne heure

Tout s’est (bien) passé comme prévu. Même le fait qu’une de mes motos étant encore en (grande) révision, il m’a fallu compter sur la générosité de mon pote « La Globule » pour satisfaire au fait que je puisse accompagner André autrement qu’en 4 roues…

le bilan effectué, j’ai eu le plaisir de me voir remettre une bouteille de « ti-punch » que j’apprécie et partage avec…modération.